Six jours

(Article initialement publié mars 2012)

Dans 6 petits jours.

Dans six petits jours, Perle sera admise au sein de l’Unité pédopsychiatrique du CHU de G.

Sentiments mêlés, tristesse et espoir, tout se mélange pour l’instant.

Nous avons eu un bon feeling avec la pédopsychiatre qui soignera notre fille. Jeune, douce, à l’écoute, elle a tout fait pour nous rassurer, nous a expliqué le déroulement des journées à l’Unité : ateliers avec des soignants (créations, cuisine, sophrologie, théâtre, psychomotricité), du sport, des entretiens bien sûr avec l’équipe soignante. Et de l’école, un peu, à son rythme, comme elle le sent.

On ne sait pas exactement pour combien de temps : plusieurs semaines en tout cas. Pas de retour à la maison le week-end pour l’instant. Nous irons là-bas chaque semaine pour faire un point sur la situation. Nous pouvons bien sur rendre visite à la puce quand nous le souhaitons.
Mais c’est loin, trop loin pour que je puisse y aller seule, avec ma frousse de la voiture. Et concilier ces visites avec le boulot de l’homme, les horaires du reste de la Tribu ne va pas être chose aisée.
Mais on va se démener, pour que ce séjour soit le début de la nouvelle vie de notre Perle. Que plus jamais ma fille dise : « J’en peux plus de tous ces problèmes, maman. Je veux que tout s’arrête ».

Ma Perle a suivi silencieusement tout l’entretien, a semblé intéressée par les activités proposées.

Elle a exprimé ses craintes quant à une si longue coupure loin de nous, mais semble décidée à se battre pour triompher de ses angoisses.

L’admission devait se faire Lundi et suite à une urgence dans l’Unité, elle ne se fera que Vendredi.

Six jours pour profiter à fond de notre Amour.

Six jours pour digérer.

Six jours pour préparer son départ.

Six tous petits jours.

PS : je voudrais remercier tous ceux qui nous témoignent leur soutien, leur tendresse et leur sympathie ici ou ailleurs, virtuellement ou dans la « vraie » vie. Vous ne pouvez imaginer à quel point ces gestes nous réchauffent, nous redressent quand rien ne nous retient, nous apaisent et nous soulagent. Merci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s