Tournicoti, tournicota !!

(Article initialement publié le 12/02/2012)

Quelqu’un m’a fait remarquer il y a peu, et à juste titre, que je ne parlais que rarement de ma fille aînée et de ma « numberfour ».

Il me faut réparer cet oubli.

Je vais donc de ce pas vous parler de notre petite trollette, notre loupiote, notre mini-bulldozer, 8 ans bientôt.

Loulou est un concentré de vie, explosive et adorable. Toujours levée du bon pied mais très facilement contrariée, Lou est une petite fille exubérante et énervante.
D’un nourrisson calme, câlin et posé elle s’est transformée en petit diablotin survolté : dès ses premiers pas – tardifs, elle a caché son jeu longtemps – elle a démontré une énergie inépuisable, un humour grinçant détonnant dans la bouche d’une toute petite crevette, une envie de vivre tout à fond, tout le temps.

Là, par exemple, elle joue à UNO avec Perle. Surexcitée de gagner, elle chante à tue-tête sa victoire.

Alors que la partie d’avant s’était terminée en tragédie, gros sanglots, noms d’oiseaux sur sa sœur et j’en passe. Ma puce a le sentiment plus que démonstratif.

Petite fille pressée d’apprendre, de grandir, toujours plus vite, plus fort, Loulou s’investit à fond dans ses études. Veut tout savoir, tout de suite.

Anecdote trognon : le premier jour de son CP, l’an dernier, elle est sortie de l’école en pleurs :« Maman, je suis nulle, je ne sais pas lire ! », persuadée qu’elle saurait lire dès sa première journée.

Elle vit très mal l’échec, ne s’autorise pas à « rater », finit en larmes si son maître adoré met un point orange sur son cahier du jour. Et oui, ma puce est souvent brouillon, pas très appliquée tellement elle veut faire vite.

Mais est toute fière quand elle rapporte les compliments du Maître, vantant sa discrétion en classe, sa gentillesse et sa réussite.

Boule de nerfs, boule de vie, ma mini-bulldozer carbure toute la journée et s’effondre dès la couette bordée – ce qui est plus qu’appréciable, parole de maman !

Longtemps plus que fusionnelles, nous avons pris notre indépendance l’une de l’autre doucement. Elle construit sa vie à son rythme – trépidant – que je tente de suivre et d’accompagner au mieux.

En bref, un amour de tourbillon !

tornade

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s