Les goûts et les couleurs…

(Article initialement publié en mai 2012)

Ma Louloute va fêter ses 8 ans dans quelques jours. Ses cadeaux ? Un skate-board et des cartes Pok0mon…
Ok. Soit.

L’année dernière, elle avait souhaité…un équipement de chevalier.

Sa soeur aînée, elle, se passionne pour les insectes, le rugby et…les cartes PokOmon.

Une autre adore l’escalade, les rollers. Et l’autre encore, jusqu’à il y a peu, ne jurait que par le foot et notre équipe régionale (Allez l’OL !!)

Alors, bon, d’accord, je veux bien et j’encourage même mes enfants à s’épanouir dans leurs jeux, leurs goûts et leurs préférences.
Ok, j’investis dans les rollers, les patinettes, les skates, les toupies et autres épées de pirate.

Mais pourquoi, sur quatre filles, aucune n’a manifesté un léger attrait pour les trucs de Fi-fille !! Pourquoi ne puis-je pas, moi aussi, succomber à l’appel dégoulinant de guimauve des licences « à paillettes » ?

Un peu de Dora, une pincée de Charlotte ou même un doigt de Barbie (euh si, ça j’ai, découpé, scié ou estropié par une blondinette)..

Enrubanner mes princesses, les parer de rose, de violet et de dentelle. Toutes mes tentatives, pourtant mises en oeuvre dès leur plus jeune âge, se sont soldées par un échec cuisant, une rebuffade sévère.

Déchirées les robes à volants et autres frou-frous, laminées sous les roues des trottinettes, lacérées par les branches d’arbre au passage de mes cascadeuses.

Abandonnés, les souliers vernis et fleuris. Arrachés les chouchous et les barrettes (avec des petits coeurs et tout et tout, sniiif…)

Quand je croise une petite fille toute de rose vêtue, mignonnette et minaudant, je ne peux m’empêcher de jalouser sa maman (après avoir réprimé un haut-le-coeur, le look étant souvent extrême et niaiseux).

ça, c’est un peu extrême !!

Mes aînées, depuis leur entrée au collège, se séparent doucement de leurs habitudes et adoptent un look plus féminin, plus coloré. Elles se découvrent, apprivoisent leur corps de jeune femme naissante et tâtonnent à la recherche d’un look perso. Et j’adore ! Les voir si belles, si promptes à se pomponner (enfin, promptes….tout est relatif bien sur, le squattage de salle de bain pendant des plombes, ça elles maîtrisent !).

Je me dis que peut-être les deux suivantes, elles aussi, laisseront leurs jeux et habits de « garçon » (bouh, je fais du sexisme, pas bien !) au moment de l’adolescence….Ou pas.

Et ce n’est pas bien grave, bien sûr.

Mais juste un instant, je me prends à imaginer ma vie, si elles avaient hérité de mon goût prononcé pour le rose et les paillettes…

Euh, nan, en fait, j’ai rien dit…Continuez, mes Amours….

Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas..

(et je ne vous parlerai pas de l’addiction de Fiston, une histoire de voiture, de Radiator Springs et de courses…Catcha !!!)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s