Un vrai petit Ange…

(Article initialement publié le 01/11/2012)

En cette période propice aux histoires effrayantes et légendes d’outre-tombe, j’ai un horrible Conte à vous proposer.

« Il y a bien longtemps, vivait un petit garçon aux pouvoirs effrayants et puissants. Il habitait avec les siens dans une Hutte, perdue au fond des bois, si loin de la Civilisation que personne n’avait jamais entendu récit de ses maléfices.

Entouré de sa famille, pourtant si aimante et attentionnée, il déployait chaque jour une énergie sans commune mesure pour détruire, faire le mal.

Pourtant, à le regarder, nul ne pouvait se douter qu’un être maléfique se cachait sous ces traits angéliques. Blond, joufflu, souriant et mignon, il présentait tous l’attrait d’un futur Prince Charmant. D’ailleurs, chaque personne le croisait, tombait sous le charme de sa Beauté et de sa Douceur.

Et il le savait bien. Et il en jouait. Tromper était son jeu favori. 

Il attendait patiemment de se retrouver sans témoin, au sein de sa Tribu, pour déployer toute sa monstruosité et sa puissance dévastatrice.

Il se transformait alors en un Monstre terrifiant, éructant et hurlant. Torturant sans relâche et sans pitié sa pauvre Mère, l’harcelant et la frappant, constamment. Chaque jour pleuvaient les coups, tombaient les murs sous ses coups de poings rageurs et sa force démoniaque.
Dès qu’une contrariété le bousculait – et hélas, les contrariétés sont nombreuses pour un mini-dictateur – sa mignonne bouille à croquer disparaissait pour laisser place à un masque abominable, bavant les insultes et la Colère.

Personne dans sa famille ne savait d’où lui venait ce Mal qui le rongeait. Sa pauvre Mère, démunie et désemparée, tentait par tous les moyens de faire revenir le doux angelot qu’elle avait enfanté. Douceur, Amour et Caresse n’y pouvaient rien. Discipline, Colère et Sanctions étaient son lot quotidien, sans pour autant être efficaces.

Alors, chaque soir, quand elle se couchait enfin, épuisée par la longue bataille qu’elle avait mené tout le jour contre ce petit Diable, elle pressait fort ses paupières, retenant difficilement ses larmes. Et elle priait, encore et encore, pour qu’au matin suivant, un Miracle ait opéré et qu’enfin – ENFIN !!! – son Toutpetit et elle retrouvent la complicité, la tendresse et la fusion qu’ils connaissaient avant.« 

Ca fait peur, hein ?!! Et c’est juste ma Réalité…

Bonne Fête de la Toussaint à toutes et tous, prenez soin de vous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s