Aux grands maux, les grands….mots !

« Gros Bébé Caca Boudin !!!!!!!!!!! »

Ceci est l’expression de colère favorite de Fiston…..Voilà, voilà…..La première fois, cette expression m’a fait sourire – ne dit-on pas que, lorsqu’un enfant formule le célèbre « Caca Boudin », c’est qu’il a parfaitement intégré les rouages de la langue française et ses mauvais jeux de mots ?

La 1 000ème fois….beaucoup moins. Surtout quand elle est assortie de levers de poings rageurs, de coups de pieds, voire de hurlements stridents.
Mon ToutPetit a la contrariété bruyante.

Dans la légende urbaine, la crise d’opposition est censée démarrer vers 18 mois (le terrible two, tout ça, tout ça…) et se calmer vers les 3 ans, non ?

Non. Pas pour Fiston. Il va bientôt souffler sa quatrième bougie et continue vigoureusement à s’opposer, revendiquer, tempêter.

Et s’il faut bien que jeunesse se passe, il serait de bon ton qu’elle se passe plus sereinement (mais surtout qu’elle passe, j’en peux plus !!)

Donc, pour tenter d’adoucir cette phase d’opposition, je me suis penchée sur la littérature pour enfants, afin de trouver quelques petites histoires à présenter à mon doux Chérubin. Des histoires courtes, rigolotes mais qui appuient là où ça fait mal. Qui le mouchent. Lui clouent le bec.

J’avais déjà le livre « Grosse Colère » de Mireille d’Allancé. Sympathique ouvrage qui explique très simplement comme les sentiments peuvent nous envahir, nous dominer (surtout à 3 ans !).

grosse-colère-mireille-dallancé

Et j’ai trouvé mon bonheur. En l’auteure Stéphanie Blake. Et les histoires de Simon, le petit lapin.

Un petit lapin à qui il arrive des tas d’aventures, toujours en lien avec l’évolution de l’enfant : le sommeil, l’entrée à l’école, les peurs et l’opposition !

J’ai craqué pour les titres ci-dessous. Un vrai régal pour Fiston, qui les réclame trèèèès souvent. Bon d’accord, il est toujours autant dans l’opposition. Mais je l’aurai un jour, je l’aurais !!!

Le préféré de Fiston !

Le préféré de Fiston !

Avec du frisson dedans...

Avec du frisson dedans…

Très émouvant...

Très émouvant…

Et vous, quels sont les livres pour enfants que vous avez aimé lire à vos petits ?
Et ceux qui ont marqué votre enfance, peut-être ??

Publicités

3 réflexions sur “Aux grands maux, les grands….mots !

  1. J’ai eu la mauvaise idée de lire « le monstre poilu » à ma « croizan ».
    Elle , elle a adoré « c’est pas des manières de princesse , poil aux fesses ».
    C’est des propos qui la font rire et moi mourir de honte !!!!
    Quand elle aura quatre ans, je commencerai à fabriquer des petits livres comme j’ai fait avec les deux grands, des petites histoires à partir leur imaginaire.
    J’avais repris cela il y a 3 ans en maternelle.

    • Je ne connais pas les titres que tu cites, m’en vais faire un tour sur le net pour en savoir plus ^^ Quant à ton idée des petits livres « maison », je trouve ça extra-chouette !

  2. ici on est très « école des loisirs » alors chacun leur tour il y ont été abonnés……. sinon mon truc préféré c’était « picoti » une petite revue mensuelle avec dedans les aventures de « bébé » et de plein d’autres amis…… ceux de jérémie (qui a presque 23 ans) ont aussi été ceux de nans (qui en a neuf) qui les lit encore parfois, bien que ça soit pour les bébés (mais moi aussi parfoi je les relis, c’est mes petits livres pour bébés préférés)oui j’ai encore toute la collection de « ce temps là »……

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s