Passer le cap…

passer le capIl est des moments comme aujourd’hui, où je suis submergée par une émotion inattendue, un coup au coeur, une faille dans la routine. Lorsque je m’attendais à pleurer en déposant mon ToutPetit….Quand je pensais me sentir brisée devant la panique de Perle. Quand je pensais ressentir une frustration devant l’excitation de mon Mini-Bulldozer
Mais rien, il n’en a rien été…

Heureuse j’étais, légère je me sentais, de me libérer quelques heures de l’énergie dévorante de Fiston et Louloute. Sereine je restais face à l’angoisse de Perle.

Car hier, j’étais toute entière tournée vers ma première née, ma blondinette à couette, ma toute petite.

Passer un cap…

Refermer l’album de nos premiers attendrissements pour ouvrir celui de son envol. La regarder s’épanouir, éclore, dans les rires et la complicité.

Trembler de peur face à cette vie balbutiante, si innocente devant ce monde brutal et tranchant.

L’écouter raconter. « Maman, quel coup de vieux j’ai pris en entrant en Seconde »….

Oh mon Amour ! Si seulement tu pouvais lire en mon coeur, en mon âme. Tu saurais à quel point je partage ton sentiment. A quel point ma gorge se serre quand je te vois m’échapper.  Comme je me sens démunie pour t’accompagner, te protéger, te soutenir sur ce chemin chaotique.

Comme cela m’était simple de t’entourer de mes bras à ta naissance. Comme j’étais sereine devant tes premières expériences, tes premiers pas, tes premiers mots. Comme je me sentais forte, indestructible, héroïne même, par l’amour qui me remplissait…

Comme je me sens faible aujourd’hui. En proie aux doutes.

Te lâcher la main, te laisser passer ce cap seule…Etre là, mais pas vraiment. Te regarder trébucher pour mieux avancer. Taire ces recommandations que tu n’écouterais pas.

T’aimer. Plus que tout. Me ressourcer dans la lumière de tes yeux. Réconforter mes écorchures dans tes bras câlins, dans chaque éclat de rire que tu nous partages si généreusement ces derniers temps.

Passer ce cap….ensemble.

Publicités

5 réflexions sur “Passer le cap…

  1. Aider à passer les cap de nos enfants, leur tenir la main puis la lacher, mais se tenir toujours prêt à la reprendre… Quel beau texte, quel amour tu portes à tes enfants.
    J’espère que cette rentrée s’est bien passée pour tous et pour toi.
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s