Un jour particulier.

Je me suis réveillée ce matin avec une drôle d’impression. Une langueur, une douleur. Une hâte, un regret ?

Et j’ai réalisé alors….Perle, tu as 11 ans aujourd’hui.

Onze ans déjà, que je t’ai donné la vie. Que tu as fait ton entrée, fracassante, dans la douleur et la précipitation. Une entrée qui pourtant ne présageait en rien de l’avenir.

Mon Doux, mon Tendre, mon Incroyable Amour. Tu m’as appris la douceur et le calme, la tendresse et l’humilité.

Onze ans parcourus à tes côtés. Onze ans de bonheur total, fusionnel et simple.

Aujourd’hui que le soleil brille dans les cieux aussi fort que dans mon coeur, aujourd’hui où plus aucun nuage ne vient ternir notre joie, j’ai envie de crier sur les toits du Monde l’amour incommensurable que je te porte, qui me porte chaque jour.

Très bon anniversaire, mon Amour.

DSC00818

Publicités

Brèves – estivales – de ma Tribu

coquelicotsBien, bien bien….Que le temps passe, ma brave dame…Quelques mois ont défilé depuis mon dernier passage ici. Quelques mois sans rien de particulier, mais bien chargés d’un quotidien lourd à porter parfois, agréable souvent, éreintant tout le temps.

Voilà que se termine une année scolaire riche en émotions pour ma Tribu, et une année professionnelle pour ma part.

En bref, dans le désordre et sans dessus-dessous, quelques nouvelles d’une Blonde, d’une Rebelle, d’une Perle, d’une Mini-Bulldozer, d’un ToutPetit et de parents bien essoufflés !

Ma Bella Bionda, ma toute grande, vient de fêter la fin des années Collège. Une page se tourne, le monde des « grands » s’approche de plus en plus pour elle. Je n’en reviens pas encore moi-même….Mon bébé….

Ma Rebelle, ma deuz aux émotions exacerbées, toujours aussi difficile à comprendre, à entendre, qui cherche à grandir mais sans quitter le monde de l’enfance. Qui se rebiffe, nous griffe et nous maltraite…Les moments complices se font rares mais je m’attelle à ce lourd travail sur moi-même, afin de lui offrir mon amour sans chantage ni violence.

Ma Perle, mon doux, mon tendre Amour. Mon papillon prend son envol, sereinement. Elle termine cette année scolaire en beauté, elle a accumulé les victoires, éradiqué phobie sur phobie, s’ouvre aux autres de jour en jour. Un bonheur sans égal…

Ma Loupiote, ma 100 000 volts, quitte le CE2 cette année, et surtout son maître chéri…Etape difficile pour ma brunette, qui appréhende le passage chez les « grands ». Mais trouve réconfort, encore et toujours, dans sa passion du ballon rond, ballon qu’elle a aux pieds du soir au matin, enchaînant les tournois, les entraînements, les matchs amicaux ou inter-clubs. Ah que de beaux…enfin surtout loooooongs week-ends nous avons passé cette année à l’encourager et la féliciter. Elle finit cette année bardée de médailles et d’honneur, avide de recommencer une nouvelle saison en Septembre.

Mon ToutPetit, plus si petit que ça, il me faut bien l’avouer…Ma Terreur est devenu un petit garçon, bavard, insolent et infatigable, qui termine sa première année d’école tranquillement. Progrès notable à souligner, nos nuits hachées ne sont plus qu’un mauvais souvenir, rares sont les fois où il me rejoint. Le coucher est toujours délicat mais c’est devenu une routine que l’on ne relève même plus !

Quant à moi, je fête aujourd’hui ma première année au sein du Foyer en tant que surveillante de nuit. J’espère qu’en découleront bien d’autres tellement je m’épanouis et me plais dans ce travail. J’ai créé des liens forts et sensibles avec certains collègues, des amitiés sincères ont vu le jour. J’ai enfin le sentiment d’être à ma place, d’avoir trouvé ma voie.

J’arrive cahin-caha à jongler entre mes différents MOI, entre travail et plaisir, sorties et routine.

L’été commence sous les meilleurs auspices. Je me le souhaite riche en rires, complicités et fiestas !

Je pense à vous, souvent, mais le temps m’est compté, il file si vite quand on est heureux..

Douces pensées.