A défaut de ressources, faut en avoir ! (de la ressource)

comptes

Ou comment va falloir que j’apprenne à gérer mon budget !

Vu que j’ai arrêté de travailler, nos revenus ont considérablement baissé. Par conséquent, notre train de vie aussi. Déjà que ce n’était pas le TGV (notre train de vie), là c’est carrément un funiculaire de montagne !

Il a donc fallu se sortir les mains des poches, trouées, pour compter nos piécettes et imaginer une routine de vie plus économe.

Nous partions déjà avec un GROS handicap, nous sommes dépensiers et de très mauvais gestionnaires : on ne tient pas nos comptes, on prévoit pas, on calcule rien….et hop ! Catastrophe et désespoir chaque fin (milieu ?) de mois.

Heureusement, nous étions loin d’être à plaindre niveau sousous, donc ça allait tant bien que mal.

Mais là, y a un salaire en moins (et les avantages qui vont avec, comme les tickets resto, les aides pour les vacances et les fournitures scolaires etc..).

Donc, il faut faire attention chaque mois et aussi anticiper, prévoir (oh tout de suite les gros mots!!), afin que notre tribu s’en sorte honorablement toute l’année.

♦ Déjà, comme j’en ai parlé ici, on a arrêté de fumer, ce qui était un groooos poste de dépense.
Pour tout vous dire, les économies faites en n’achetant plus de tabac compensent quasiment la perte de mon salaire.

♦ Deuxième poste de dépense en moins : la cantine de Fiston. Vu que je suis à la maison, il rentre manger le midi. Ça nous permet d’avoir plus de 2 heures ensemble pour jouer (ou s’insupporter!) et ça m’enlève plus de 100€ de dépenses par mois. Les points négatifs sont que Fiston ne mange plus du tout équilibré (oui je suis toujours aussi fâchée avec la cuisine) et que je ne peux pas m’absenter ou prévoir quelque chose avec Perle sur la journée.

♦ Troisième poste de dépense allégé, les frais d’essence : je faisais 90 km/jour pour aller travailler, soit près de 200€ par mois pour remplir Titine. Plus de boulot, plus de voiture !

Donc c’est près de 3 pleins économisés par mois !

♦ Le gros point négatif reste notre budget nourriture, qui reste très conséquent alors qu’on mange très mal, il faut l’avouer. Nous sommes assez feignasses, n’aimons pas cuisiner, et la facilité nous appelle souvent à aller acheter plusieurs fois par semaine de quoi nous restaurer sans trop cuisiner.

Ce qui revient cher, hein.

J’aimerai vraiment tendre à une alimentation plus saine et variée, voir locale et bio.

Pour cela il faudrait que je cuisine en gros pour congeler (et nous sommes 7, pfff), prévoir les menus (mais même en prévoyant des plats simples et rapides, je n’ai pas envie de les cuisiner …), trouver des commerces locaux pas trop chers où me fournir en légumes etc.

C’est pas gagné, moi je vous dis !

♦ Sinon, point positif, on va peut-être pouvoir mettre un peu d’argent de côté, ce qui en presque 20 ans de vie commune n’est jamais arrivé (bon nous sommes les rois de la poisse aussi) !

Et donc, pouvoir  enfin soit … continuer les travaux, ou soit …. bah continuer les travaux ^^

♦  Autre gros chantier de l’année : la remise en route de mon potager. Après quelques années laissé en jachère, j’ai prévu de le replanter ce printemps : pieds de tomates et autres courgettes, à nous les beaux légumes du jardin à déguster cet été !

potager

Je suis débutante en potager, donc on y va à tâtons, en espérant trouver de bonnes âmes prêteuses de graines et de savoir-faire !

♦ Pour économiser de l’argent sonnant et trébuchant, j’ai copié l’idée lue chez Aurélia du blog Famille Nombreuse Famille Heureuse et pour l’instant on s’y tient ! (en même temps, on n’est qu’en février, on verra en Novembre ^^)

euros

Mais il reste encore à trouver des astuces pour les achats de fournitures papeterie/scolaire assez important avec l’IEF, les dépenses vestimentaires de la Tribu.

Je ne parle même pas d’imaginer partir deux/trois jours en vacances !

Vous faites comment vous ?? Des astuces d’économe ? Des bons plans ?

Et celui ou celle qui me trouve le moyen de manger bon, bio, local, pas trop cher et sans mettre la main à la pâte gagne la première salade de mon jardin ^^

Publicités

4 réflexions sur “A défaut de ressources, faut en avoir ! (de la ressource)

  1. Ah la la , les sous, les sous … on aimerait bien ne pas avoir à y penser hein finalement ?

    Pour cuisiner bio,pas cher, facile et équilibré, j’ai pas trop de miracle, à part peut être t’inscrire à une AMAP ? ça répond aux critères bio, pas trop cher et équilibré, en revanche faudra quand même cuisiner … j’utilise aussi beaucoup les légumes surgelés, hop une belle assiette de haricots persillés, hop un gratin de chou fleur, hop une quiche aux poireaux, c’est pratique, pas cher et relativement facile et rapide !
    Les plats « ‘familiaux »‘ faciles sont aussi souvent sur notre table : lasagnes, quenelles, poulet à la crème … rien de bien sorcier,et TOUT LE MONDE mange, oufffff …..

    Aprés, tu peux peut être aussi essayer de voir si dans ta tribu,il n’y aurait pas un cordon bleu caché qui pourrait t’aider ? moi, je cherche dans la mienne, mais j’ai pas vraiment trouvé, donc la corvée de repas et de courses, c’est toujours moi qui m’y colle !

    Ce qui me tue moi, c’est que chaque mois on se dit « ‘ah cool ce mois ci on va pouvoir mettre de côté »‘ et en fait, bah non, y’a toujours un truc qui cloche : la chaudière qui fuit (et paf 1000 euros de moins), le sous sol qui prend l’eau (paf 1000 euros), le poêle qui fuit et est dangereux (paf 4000 euros) ,,, bref, tu vois le genre ?

    Mais c’est pas grave, mercredi je vais gagner au loto 🙂

  2. ah non c’est nous qui gagnons mercredi ! :p Sinon, oui je prends toutes tes bonnes idées de repas faciles et rapides, je note je note….Le souci c’est que vraiment, mais vraiment, je déteste cuisiner en fait, c’est ça mon principal souci je pense… Mes filles aînées cuisinent bien aussi, mais depuis la rentrée leurs études les monopolisent trop pour que leur coup de main soit plus qu’occasionnel (on est pas aidé je te jure) …
    Pour les légumes bio, j’ai appris il y a peu qu’un exploitant agricole du village qui fait les paniers, donc faut que j’aille le voir, pour discuter de ce qu’il peut nous proposer 🙂

  3. Pour tout ce qui est vêtement ça dépend si vous êtes absolument accrochés au neuf… Sinon les friperies et Emmaüs c’est très bien (on trouve vraiment de tout à condition de fouiller un peu…), pour les fournitures scolaires mes parents n’ont jamais trouvé d’astuces (à part les chèques offerts par le boulot…) et ça demande tjrs un gros budget…
    Et pour ce qui est de la cuisine, tes légumes tu vas bien avoir envie de les cuisiner, non ? Tu vas quand même pas les cultiver pour qu’ils se perdent ! 😉

  4. Bonjour,

    J’ai choisi de ne pas travailler pour m’occuper de mes enfants. Le budget est donc serré.
    J’ai la chance qu’on me donne des vêtements aussi bien pour les enfants que pour mon mari et moi. Comme dit ci-dessus, les friperies d’Emmaüs regorgent de bonnes affaires…
    Pour réduire la facture « nourriture », je cultive un potager où il y a de nombreux arbres fruitiers (pêchers, cerisiers, pommiers, poirier) ce qui nous permet d’être presque autonomes en fruits et légumes. Je fais des confitures, des compotes (en bocaux, je demande aux personnes de mon entourage qui en achète de me garder les pots en verre) et des conserves (avec stérilisateur ou en stérilisant avec la cocotte minute) car je trouve les bocaux plus pratiques à utiliser que ce qui est congelé (je congèle aussi). Au dernier moment, hop, on ouvre un bocal d’haricots verts ou de courgettes, un pot de sauce tomate maison, un bocal de fruits au sirop ou de compote.
    Oui, cuisiner permet de faire de belles économies. Je ne jette pas de nourriture, j’accommode les restes en faisant, souvent pour le soir, des quiches, des crumbles ou des clafoutis (salés ou sucrés), des pizzas, des tartes, en utilisant des feuilles de brick, etc. Et nous avons des poules, ce qui apporte de bons œufs bien frais et évite d’encombrer les poubelles des déchets alimentaires.

    Je ne sais pas où vous habitez, je vous donnerai bien volontiers les graines (courgettes, potirons, tomates) qui me resteront après mes semis.

    Bon courage et bon dimanche (ici, avec le retour du soleil, ce sera désherbage et bêchage) !

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s